Mon compte Devenir membre Newsletters

Le point sur la confédération Business Angels Europe avec Philippe Gluntz, son président

Publié le par

Six fédérations européennes de business angels se sont unies, le 9 janvier 2013, au sein d'une confédération : Business Angels Europe. Quels sont les objectifs poursuivis ? Ses actions à venir ? Interview de Philippe Gluntz, son président.

Le point sur la confédération Business Angels Europe avec Philippe Gluntz, son président

Qui sont les membres de Business Angels Europe (BAE)?

Les signataires de l’acte fondateur du 9 janvier 2013 sont six fédérations nationales de business angels : AEBAN (Espagne), BAND (Allemagne), BAN Netherlands (Hollande), BeBAN (Belgique), France Angels (France) et IBAN (Italie). Nous représentons déjà environ 90 % de l’ensemble de BA européens, soit au moins 40 000 personnes. Nous rejoindront prochainement les Anglais, les Écossais et les Polonais. Une précision importante : il ne s’agit pas d’une superstructure de décision mais bien d’une confédération qui s’appuie sur ses fédérations nationales pour mener des actions collectives, coordonnées et renforcées.

Quels sont vos principaux objectifs ?

Ils sont au nombre de quatre :

  • unifier et fortifier la représentation des communautés de business angels vis-à-vis des institutions européennes, notamment dans le cadre de programmes de soutien à la création d’entreprises ;
  • faciliter l’essor de fédérations nationales et de réseaux de BA en Europe et promouvoir le partage d’expérience et de bonnes pratiques ;
  • encourager le développement des investissements transfrontaliers au niveau européen et mondial afin de soutenir efficacement l’expansion géographique d’une start-up ;
  • collecter des informations et mener des études en commun sur les BA de façon à acquérir une expertise précise sur ce type d’investisseurs.

Quelles seront vos premières actions ?

La première réunion du conseil se tiendra en mars 2013. Le BAE démarrera alors ses activités externes par l’organisation de la première édition de la rencontre annuelle des réseaux européens à Paris qui sera suivi à l’automne par une conférence à Berlin sur la connaissance et la recherche concernant les business angels en Europe et dans le monde. Parallèlement, sera menée une enquête sur l’activité de l’ensemble des fédérations. Enfin, un évènement en coopération avec les institutions européennes est également prévu avant la fin de l’année.