Mon compte Devenir membre Newsletters

Des clés pour réaliser des économies… sur vos charges sociales

Publié le par

Près de la moitié des entreprises peuvent réaliser des économies sur leurs charges sociales sans affecter la rémunération de leurs salariés, selon le cabinet de conseil en performance financière Leyton. Comment y parvenir ? Le cabinet vous livre quelques pistes.

Près de la moitié des entreprises peuvent réaliser des économies sur leurs charges sociales.

Près de la moitié des entreprises peuvent réaliser des économies sur leurs charges sociales.

Près de la moitié des entreprises peuvent réaliser des économies sur leurs charges sociales sans affecter la rémunération de leurs salariés. C'est ce que révèle une étude pilotée par le cabinet Leyton, spécialisé en performance sociale et financière et publiée le 20 février 2013. La moyenne des économies perçues par les entreprises s’élève à 65 757 euros. Les sociétés de moins de 100 salariés bénéficiant quant à elle d’un gain moyen de 48 564 euros.

Réduction Fillon, versement transport et ZRR - ZRD: trois pistes à suivre

Si vous souhaitez, vous aussi, réaliser des économies sur vos charges sociales, veillez en premier lieu à bien calculer vos taxes et cotisations assises sur les salaires. "La probabilité de trouver des économies dépend de la bonne application des règles en vigueur et des modes de calcul appliqués par l’entreprise", explique Philippe Martin, directeur conseil du département social chez Leyton. Or, de nombreuses entreprises, et notamment les TPE, disposent de logiciels de paye standardisés. Si ce paramétrage permet d'éviter les erreurs, il ne prend pas en compte les cas particuliers, et notamment les niches qui permettent de réaliser des économies sur vos charges sociales.

À titre d’exemple, le calcul de la réduction Fillon constitue souvent des sources d’erreur pour les entreprises. La raison ? Sa complexité. "Sur les dix dernières années, la formule de calcul a évolué une fois par an. Or, les économies sur le dispositif Fillon peuvent atteindre 30 euros par mois et par salarié", poursuit Philippe Martin.

Autre levier d'optimisation souvent oublié : le calcul du versement transport. Toute entreprise doit verser à la commune dont elle dépend une cotisation pour financer le service de transport en commun. Les structures qui comptent dans leurs effectifs des salariés itinérants sont dispensées de ce versement pour les seuls collaborateurs évoluant en dehors de la commune. Si vous évoluez dans les secteurs des transports, ou si vous disposez d'une force commerciale importante, veillez donc à prendre en compte cette réduction.

Le cabinet Leyton constate enfin que les entreprises (et notamment les commerces) implantées dans une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou de restructuration de défense (dans des anciennes casernes par exemple) ne prennent pas en compte les exonérations sociales. Ces abattements représentent pourtant une exonération de cotisations patronales d’assurances sociales (maladie-maternité, invalidité- décès, vieillesse) et d’allocations familiales, soit 28,1 %. Toute entreprise, quel que soit sa taille et son secteur d'activité, peut donc réaliser des économies sur ses charges sociales.