Mon compte Devenir membre Newsletters

Les auto-entrepreneurs devront payer la cotisation foncière des entreprises

Publié le par

Les auto-entreprises sont amenées à payer la cotisation foncière des entreprises (CFE), qui remplace la taxe professionnelle. Et ce, même si elles n'ont pas réalisé de chiffre d'affaires.

C'est une mauvaise nouvelle pour les auto-entrepreneurs. Ils vont être soumis à la cotisation foncière des entreprises (CFE), l'impôt qui remplace l'ancienne taxe professionnelle. Le hic  Elle devra aussi être réglée par les chefs d'entreprise qui n'ont pas réalisé de chiffre d'affaires. 

La CFE est en effet fixée par les communes. Son montant prend uniquement en compte la valeur locative du lieu de travail des auto-entrepreneurs. Et ce, même s'il s'agit de leur domicile. Selon les villes, la CFE peut ainsi s'élever à 2000 euros.