Mon compte Devenir membre Newsletters

Retraites: Laurence Parisot opposée à tout nouveau prélèvement

Publié le par

La présidente du Medef propose d'allonger la durée de cotisation d'un semestre par an, contre un trimestre prôné par le gouvernement. C'est ce qu'elle a déclaré dans une interview au Figaro du 2 juin.

Le Medef est contre une hausse des prélèvements retraite. Sa présidente l'a déclaré dans une interview au Figaro du mercredi 2 juin. "Nous devons réussir cette réforme sans augmenter les cotisations car il faut en même temps avoir l'assurance de maintenir la compétitivité de la France", indique Laurence Parisot. S'agissant de la recherche de nouvelles recettes fiscales, d'après elle,  "tout cela marcherait peut-être deux ou trois ans puis nous entraînerait à nouveau dans un cercle vicieux d'appauvrissement encore plus rapide".

La présidente du Medef estime également qu'il faut relever l'âge de départ à la retraite et allonger la durée de cotisation d'un semestre par an (contre un trimestre par an prôné par le gouvernement). "Si ça permettait un vrai retour à l'équilibre, il me semble que ça en vaudrait la peine", souligne-t-elle.