Mon compte Devenir membre Newsletters

+46% d'offres d'emploi sur Internet en janvier selon le baromètre Keljob

Publié le par

Le baromètre Keljob est en progression depuis 10 mois consécutifs.

Avec +46% d'offres d'emploi sur Internet en janvier, le baromètre Keljob(1) de janvier 2011 affiche un niveau supérieur à celui des mois de janvier 2010 et janvier 2009, mais encore en retrait par rapport à janvier 2008. Thibaut Gemignani, directeur général du site Internet, précise qu'il faut «tempérer ce résultat par le fait que le mois de janvier 2010 avait été le mois le plus bas depuis le début de la crise».

Les secteurs qui ont le vent en poupe

Les secteurs porteurs, ceux qui drainent les volumes d’offres les plus importants, sont toujours, pour la majorité d’entre eux, en évolution positive. Quatre des cinq secteurs qui composaient le top 5 des secteurs porteurs en novembre et décembre 2010 sont à nouveau présents en ce mois de janvier 2011. Seul le secteur Commerce/distribution sort de ce classement pour laisser sa place à celui de la Communication/publicité/média. Le secteur Santé/social est quant à lui toujours le plus puissant, et ce depuis trois mois consécutifs.

Le top 5 des secteurs qui recrutent le plus en janvier:
- Conseil/consulting: +57% (par rapport à janvier 2010)
- Informatique/télécom: +38%
- Communication/publicité/média: +29%
- Santé/social: +25%
- Secteur public: -25%

En ce début d’année, tous les secteurs évoluent de façon positive, sauf le Secteur public qui perd 25%.
Ainsi, les secteurs Conseil/consulting et Transport/logistique enregistrent les plus belles progressions, respectivement de 57% et 52%. Ils sont suivis des secteurs Banques/assurances/finance avec +42%, Informatique/télécom avec +38% et Industries avec 37%.

Les régions

Les régions sont toutes en progression et ce de manière assez homogène, tout comme pour les secteurs. Une des régions se démarque de l’ensemble: l’Île-de-France, qui évolue de 43%. L’ensemble des sources est donc également en progression. Et ce mois-ci ce sont l’intérim et les sites internet d’emploi généralistes qui ont connu les plus fortes évolutions, avec +64% et +49%.

 

(1) Créé en janvier 2003, le baromètre Keljob est un indicateur de l’évolution du marché de l’emploi sur Internet. Basé sur une analyse mensuelle de près de 80 sites, il recense les offres d’un large panel couvrant l’ensemble des domaines du recrutement. Avec 8 ans d’existence, le baromètre Keljob permet d’analyser en temps réel les tendances de l’e-recrutement en France.