Mon compte Devenir membre Newsletters

322.000 emplois supprimés en 2009

Publié le par

D'après les chiffres du ministère de l'Economie, la France a perdu 322.000 emplois en 2009. Il s'agit de la plus grosse perte nette jamais enregistrée sur une année civile.

La France a détruit, l’année dernière, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a créés. C’est ce que révèlent les derniers chiffres officiels publiés par le ministère de l’Economie le jeudi 10 mars 2010. En effet, sur 2009, 322.000 emplois salariés ont été supprimés dans le privé, avec 11.500 postes disparus au cours du quatrième trimestre et 66.000 au cours du troisième.
La raison d’un tel recul? La récession qui frappe la France. Fin décembre, la France comptait 17,72 millions de salariés.
L’industrie est le secteur le plus touché avec 173.000 pertes nettes sur l'ensemble de l'année (soit un recul de -4,9% par rapport à 2008).
Au total, l'économie française aura détruit près de 600.000 emplois depuis le deuxième trimestre 2008, soit à partir du déclenchement de la crise financière.