Mon compte Devenir membre Newsletters

Absence au travail : les dirigeants dévoilent les excuses les plus insolites de leurs salariés

Publié le par

Se coincer le pied dans les toilettes, emmener sa mère faire des courses ou une attaque de requin, tels sont les motifs évoqués par des salariés pour ne pas venir travailler, selon CareerBuilder.fr.

Envie de se faire porter pâle pour profiter du soleil estival ? Une étude de CareerBuilder.fr, effectuée auprès de plus de 100 dirigeants, montre que l’honnêteté est la meilleure stratégie ! Les employeurs n'hésitent pas à endosser la casquette de détective pour enquêter sur la véritable raison de l’absence des salariés. Un tiers des dirigeants français déclarent ainsi avoir vérifié les dires d’un employé qui avait pris un arrêt maladie. 10 % des sondés confessent avoir déjà licencié une personne qui n'avait pas donné de raison légitime à son absence.

Cette étude révèle également les dix excuses les plus inhabituelles données par les salariés pour manquer un jour de travail.

- L’employé s’était coincé le pied dans les toilettes,
- L’employé affirmait qu’on lui avait jeté un nain de jardin depuis une fenêtre,
- L’employé prétendait avoir été attaqué par un requin,
- L’employé avait vu quelqu’un se faire pousser sous un train,
- L’employé avait fait un cauchemar et ne se sentait pas bien,
- L’employé s’était intoxiqué en brûlant des sarments,
- L’employé s’était coincé le doigt dans une portière,
- L’employé s’était blessé la jambe en courant après son chien pour l’empêcher d’attaquer un lapin,
- L’employé devait emmener sa mère faire des courses.

Et vous, quelle est l'excuse la plus insolite qu'un collaborateur vous ait donnée ?