Mon compte Devenir membre Newsletters

Chèque-vacances : un site dédié aux entreprises sans comité d'entreprise

Publié le par

L'Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) a lancé fin novembre un nouvel espace sur le Web qui simplifie les démarches du dirigeant.

Les entreprises sans comité d'entreprise qui souhaitent mettre en place un système de chèques-vacances peuvent désormais se rendre sur un site qui leur est entièrement destiné. http://client-pe.ancv.com, espace créé fin novembre par l'Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV), permet aux 1,2 millions de sociétés sans comité d'entreprise (soit 6 millions de de salariés) de trouver toutes les informations utiles concernant cet outil de motivation et de fidélisation. Pour rappel, l'utilisation des chèques-vacances a été étendue aux entreprises de moins de 50 salariés en 2009.

Quelques clics suffisent

Tout a été mis en oeuvre pour simplifier les démarches du chef d’entreprise: outils d’aide à la décision, simulateur, modalités d’acquisition des titres et commande directe sur les boutiques en ligne de l’ANCV et de ses partenaires.

Le chèque-vacances: principe et utilisation

Le chèque-vacances est une prestation d’aide aux loisirs et aux vacances. Ce titre nominatif permet de financer le voyage, ainsi qu’un large éventail d’activités culturelles et de loisirs, en France, Outre-mer et dans les pays membres de l’Union européenne. Il est utilisable auprès de plus de 160000 points d’accueil, tout au long de l’année.

Les chèques-vacances se présentent sous la forme de coupures de 10 et 20€ et sont valables jusqu'au 31 décembre de la deuxième année civile suivant l'année d'émission. Ils permettent de régler tous les services de vacances et de loisirs, mais ne peuvent servir pour l'achat de biens de consommation. C'est un complément de revenu net d’impôt. La participation de l’employeur est déductible fiscalement et exonérée des cotisations sociales (hors CSG/CRDS), à hauteur de 400€ par salarié et par an.

Chaque année, 3,3 millions de salariés des secteurs privé ou public bénéficient de chèques-vacances, via 20000 comités d’entreprise ou assimilés, à hauteur de 1,3 milliard d’euros en 2009, le double d’il y a dix ans.