Mon compte Devenir membre Newsletters

Développement durable : quatre salariés sur cinq souhaitent un plus fort engagement de leur entreprise

Publié le par

Les collaborateurs accordent une note de 5,8/10 à leur entreprise en la matière, selon une étude de DDB Live for people publiée le 31 mars.

82 % des salariés français souhaitent que leur entreprise consacre plus de temps et dʼargent au développement durable, mais à peine un sur deux (55 %) se considère bien informé sur lʼaction de son entreprise, alors quʼils sont 74 % à vouloir en savoir plus. Voilà l'enseignement principal de la deuxième vague du baromètre* DDB Live for people, agence de communication interne et corporate du groupe DDB, menée avec OpinionWay auprès des salariés du secteur privé et public afin dʼévaluer leur
opinion et leurs attentes face à l'implication de leur entreprise dans le développement durable.

Les résultats de cette enquête, publiés le 31 mars, montrent également que ces questions occupent une place importante dans lʼentreprise pour 62 % (+ 7 points par rapport à 2009) des salariés. Mais ils ne sont que 53 % à être incités par leur entreprise à changer leur comportement et lorsque cʼest le cas, nous sommes encore majoritairement sur des indications de type "gestes utiles" (tri sélectif, économie dʼénergie…) alors que les principales attentes concernent les bénéfices attendus, les résultats obtenus et le rôle que les salariés peuvent jouer. Si, en 2009, les principaux objectifs consistaient à valoriser lʼimage et de répondre aux clients, en 2011, le but premier est de répondre aux attentes des salariés eux-mêmes et dʼaméliorer les relations sociales à lʼintérieur de lʼentreprise.

Une note de 5,8/10

Lʼétude révèle également que les salariés français estiment que leur entreprise évolue positivement sur les aspects environnementaux, mais régresse sur les aspects sociaux. En conclusion, les salariés sont assez indulgents, en accordant une note de 5,8/10 à leur propre entreprise sur ces questions de développement durable, en légère progression depuis 2009.

*Étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 905 salariés des entreprises privées et publiques de 100 salariés et plus et d’un "échantillon témoin" représentatif de 108 agents fonctionnaires de l’État, des collectivités territoriales et des hôpitaux publics. Dates de terrain : les interviews ont été réalisées du 3 au 10 mars 2011.