Mon compte Devenir membre Newsletters

En Allemagne, le mariage d'un ingénieur lui coûte son emploi

Publié le par

Maike Blase, un ingénieur de l'entreprise allemande Autoflug, a été licencié pour avoir épousé une Chinoise.

Maike Blase, un ingénieur de l’entreprise allemande Autoflug, a été licencié pour avoir épousé une Chinoise. Amené à réaliser de nombreux déplacements à Shanghai pour le compte de la PME, le salarié a en effet rencontré sa femme, interprète, durant l’exercice de ses fonctions. La romance officialisée quelques mois plus tard lors d’un mariage en Chine, les deux tourtereaux retournent s’installer en Allemagne. Mais, trois mois plus tard, Maike Blase reçoit une lettre de licenciement par la poste. Le motif invoqué : les relations familiales de l’ingénieur font peser un risque de sécurité pour la PME, qui craint l’espionnage asiatique. Maike Blase a bien sûr saisi l’affaire au tribunal et a dû attendre le jugement en appel du tribunal régional du travail de Schleswig-Holstein, pour que la décision de l’entreprise soit jugée comme “arbitraire et immorale”.