Mon compte Devenir membre Newsletters

Grand emprunt : les quatre premiers projets sélectionnés en faveur des apprentis

Publié le par

Le gouvernement a annoncé les premières décisions du Programme d'investissements d'avenir concernant les formations en alternance et l'hébergement des apprentis.

Le gouvernement s'est laissé le temps de la réflexion. Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, des transports et du logement et Christine Lagarde, ministre de l’Économie, ont sélectionné quatre projets dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA), issu du grand emprunt.

Ce programme, pour lequel une enveloppe de 500 millions d'euros est allouée, "devra favoriser une meilleure insertion des jeunes dans des métiers d'avenir et une amélioration de leurs conditions d'hébergement en cours de formation", selon un communiqué des ministères de l'Écologie, de l'économie, du travail, de l'apprentissage et du logement.

Quatre projets ont déjà été sélectionnés. Un premier, dédié aux métiers de la production en milieu aseptique, prévoit la construction dans le parc d'innovation d'Illkirch (Bas-Rhin) d'un BTEC (Biomanufacturing training and education center) de type usine-école, mis à la disposition de plusieurs centres de formation des apprentis (CFA). Le centre aura une capacité d'accueil de 500 élèves.

Un deuxième projet (3,8 millions) du Pôle méditerranéen de formation et d'hébergement d'Ajaccio permettra le développement de filières dédiées aux métiers des énergies renouvelables dans les secteurs du bâtiment. Le centre de formation prévoit d'accueillir 900 jeunes en alternance et de créer 40 logements.

La création d'un Aerocampus à Latresne (Gironde) près de Bordeaux (5 millions d'euros) est également prévue. Le projet, qui vise la création d'un "pôle de référence métiers" de la maintenance aéronautique, prévoit, à terme, l'accueil de plusieurs centaines de jeunes.

Enfin, à Bordes (Pyrénées-Atlantiques), est programmée la construction d'une résidence mixte (apprentis, étudiants, stagiaires) de 61 places (1,42 million d'euros) permettant le développement du Centre de formation accueillant 302 apprentis (filières productique, électrotechnique maintenance et informatique).