Mon compte Devenir membre Newsletters

L'entreprise, victime d'un trop-plein d'informations ?

Publié le par

Trop d'informations tue… l'entreprise ? Aujourd'hui, un salarié peut recevoir jusqu'à 100 e-mails par jour. Et il passe 95 heures par an à rechercher des informations, soit un coût de près de 1 800 euros ! C'est ce que souligne une étude de Mindjet, éditeur de solutions logicielles.

L'entreprise, victime d'un trop-plein d'informations ?

Des e-mails, encore des e-mails, toujours des e-mails… Et si l’entreprise d’aujourd’hui était submergée d’information ? C’est la question que pose Mindjet (éditeur de solutions logicielles) dans une étude publiée le 30 mai 2012. Premier constat : 68 % des collaborateurs reçoivent jusqu’à 100 e-mails par jour. Un quart des courriers électroniques ne sont même pas lus ! De même, seule une minorité de salariés lisent les pièces jointes dans leur intégralité, au risque de passer à côté d’informations pertinentes pour leur travail.

En parallèle, 25 minutes sont consacrées en moyenne par jour à la recherche d’informations dans un e-mail, sur un site web, dans un document stocké sur l’ordinateur, etc. Chaque année, la recherche d’informations coûte 1 855 euros à l’entreprise par employé et représente 95 heures de travail perdues. Devant un tel constat, Mindjet avance le terme d’“infobésité”. Dans le communiqué lié à l’étude, Jean Renard, directeur Europe du Sud de Mindjet, évoque « les implications financières et humaines provoquées par l’infobésité. Elles doivent encourager de nouvelles façons de travailler et les entreprises doivent aider leurs employés à mieux gérer cette abondance d’informations ».

Aussi, comment vos collaborateurs gèrent-ils les flux d’informations ? Faites-les s’auto-évaluer sur www.calculermoninfobesite.fr.