Mon compte Devenir membre Newsletters

La France: pays du piston?

Publié le par

Selon l'enquête Sky Prods sur “Les Français, le piston et le talent”, la majorité reconnaît avoir déjà été pistonnée même si elle considère cette pratique comme une injustice.

Selon une étude de Sky Prods (société spécialisée dans les métiers culturels), le piston prime sur le talent, pour la grande majorité des Français (88%). Près d'1 Français sur 2 désigne la France comme le “pays du piston”. La majorité des Français affirme avoir déjà été pistonnée dans leur vie personnelle ou professionnelle (63,2%) dont 14,8% plusieurs fois. La plupart d'entre eux (62,8%) pense que le piston a également plus d'importance dans notre société aujourd'hui qu'il n'en avait il y a dix ans.

Malgré cela, 94,7% pensent pouvoir réussir dans la vie sans piston même si 70% d'entre eux soulignent que cela reste difficile. Le piston est avant tout une question de chance pour une large majorité de Français (68,2%). En dépit de ce premier jugement, près d'un sur deux (40,8%) considère que le piston est une injustice qui ne devrait pas exister. Seule une minorité pense qu'il s'agit d'une bonne chose qui permet de faire la différence (7,6%).

S'ils le pouvaient, plus des trois quarts des Français accepteraient d'être pistonnés (77,6%). En revanche, plus de la moitié d'entre eux (58%) confessent qu'ils accepteraient à contrecoeur. Seul un Français sur cinq refuserait d'être pistonné, par principe. La grande majorité des Français (86,5%) serait prête à pistonner des membres de leur famille ou leurs amis. Ils seraient moins généreux avec leurs collègues de travail puisque plus d'un Français sur trois (34,5%) avoue qu'il ne les pistonnerait jamais.

L'art (45,7%) et la politique (35,4%) sont perçus comme les milieux les plus pistonnés en France devant le sport, le secteur public et privé. Les dirigeants des entreprises du CAC 40 ne sont pas épargnés, près d'un Français sur deux (43,5%) pense que la majorité d'entre eux, voire tous, ont été pistonnés pour atteindre leur poste de direction. Pour trois Français sur quatre (74,9%), le cinéma et l'audiovisuel sont les secteurs artistiques les plus pistonnés loin devant la littérature (11,2%), la musique (10,8%) et la photographie (1,8%). Plus de 8 Français sur 10 (83,9%) pensent que les stars françaises issues d'un métier artistique ont été pistonnées pour réussir.

 

Méthodologie: étude auto-administrée en ligne, réalisée auprès de 4.156 personnes en France du 20 septembre au 15 octobre 2010 (64,5% d'hommes et 35,5% de femmes, 38% de 18 à 25 ans, 35% de 26 à 45 ans, 21% de 46 à 60 ans, 6% de plus de 60 ans). Les résultats de cette étude sont téléchargeables directement sur la page d'accueil du site Sky Prods.