Mon compte Devenir membre Newsletters

Le CV anonyme est inefficace !

Publié le par

Les chances de décrocher un entretien sont moins nombreuses pour les candidats issus de l'immigration avec un CV anonyme, selon une étude réalisée à la demande de Pôle emploi.

Un candidat issu de l'immigration qui utilise un CV anonyme a une chance sur 22 de décrocher un entretien d'embauche. S'il postule avec un CV qui révèle son identité, le chiffre grimpe à un sur huit. C'est ce qu'indique une étude* menée par le Centre de recherche en économie et statistiques (Crest) à la demande de Pôle emploi, dont Les Echos du 17 mai publient les principaux enseignements.

De quoi remettre sérieusement en cause l'efficacité du CV anonyme d'autant plus qu'outre les résultats quantitatifs de l'enquête, en partie révélés il y a un mois, le volet qualitatif laisse perplexe : “Au regard du fonctionnement peu normé du marché du travail, une généralisation du CV anonyme serait porteuse d'importantes difficultés, qui viendraient fortement contrebalancer les effets positifs que peut avoir le CV anonyme”, écrivent les auteurs cités par le journal.
Ils estiment qu'“occulter le genre de la personne ou son âge n'empêche pas le recruteur d'identifier l'un ou l'autre, en partant par exemple des intitulés de postes féminisés ou de l'année d'obtention d'un diplôme”.

*Étude menée entre novembre 2009 et novembre 2010 à partir de 1 000 offres d'emploi.