Mon compte Devenir membre Newsletters

Le congé d'accueil de l'enfant est mort-né

Publié le par

Malgré les recommandations de l'Igas, le congé d'accueil de l'enfant ne verra pas le jour et, de fait, le congé du père reste fixé à 11 jours. Explications.

Créer un congé d’accueil de l’enfant de huit semaines, à partager entre les deux parents, telle était l'une des recommandations de l'Igas (Inspection générale des affaires sociales) le 7 juin 2011 (lire notre article sur le sujet). Ce nouveau congé a été débattu lors de la conférence sur l'égalité professionnelle et les partages des responsabilités familiales le 28 juin à Paris. Verdict ? Le congé d’accueil de l’enfant ne verra finalement pas le jour. Ce qui signifie que la durée du congé du père reste de 11 jours. On est encore très loin de la proposition de Laurence Parisot, présidente du Medef, qui souhaite voir le congé paternité obligatoire (lire notre article sur le sujet).

Nul doute que le sujet ressurgira prochainement dans le débat public, à la veille des présidentielles, alors qu'hommes et femmes aspirent à un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et familiale, notion fortement ancrée chez la génération Y (15-30 ans).

Et vous, êtes-vous pour ou contre le congé paternité obligatoire ? Participez à notre sondage !