Mon compte Devenir membre Newsletters

Le "piston" pour trouver un emploi est un mythe

Publié le par

Un Français sur deux pense que l'utilisation de son réseau personnel permet de décrocher un poste. Mais rares sont les recruteurs qui recourent à cette méthode.

53 % des Français pensent que l’intervention d’un membre de sa famille pour décrocher un emploi est efficace. Et pourtant seuls 6 % des recruteurs embaucheraient par ce biais (pour des candidats d’âge, compétences et expériences égales). C'est l'un des enseignements du sondage* national OpinionWay-Train pour l’Emploi et l’Égalité des Chances publié le 10  mars. Dans les faits, ce sont 23 % des Français qui avouent avoir déjà usé de leur position pour recommander un membre de leur famille.

Le réseau professionnel : ça marche

Si, contrairement à ce que pensent les Français, le réseau familial ou amical ne fonctionne assurément pas pour trouver un emploi, le réseau professionnel est, lui, clairement une clé importante dans cette quête : 20% des recruteurs embaucheraient un candidat recommandé par un ancien collègue, un client, un prestataire…

Les recruteurs privilégient en effet le candidat qui leur ressemble : ayant fait la même école ou la même formation (25 %), recommandé par son réseau professionnel (20 %) et ayant les mêmes centres d’intérêt (15 %) : un parti pris qui ne favorise pas l’égalité des chances, même si 20 % des recruteurs potentiels interrogés disent vouloir plutôt donner sa chance à un candidat défavorisé (par son adresse, sa situation familiale ou son handicap).

 * Étude quantitative réalisée par OpinionWay auprès d’un échantillon de 1 019 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Mode d’interrogation : interrogation en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Dates de terrain : les interviews ont été réalisées du 2 au 4 février 2011.