Mon compte Devenir membre Newsletters

Les PME attirent de moins en moins les salariés

Publié le par

28% des employés du privé travaillent dans des entreprises de 20 à 250 salariés. Ils étaient 33% en 1985. Un basculement qui s'est fait au profit des grandes structures (plus de 1 000 salariés).

Les Français sont de plus en plus nombreux à travailler dans de grandes entreprises. C'est le constat dressé par l'Insee qui a publié, lundi 12 avril, une étude sur le sujet. Ainsi, en 2006, 33% des salariés du secteur privé travaillent dans une entreprise de plus de 1 000 employés, contre 27% en 1985. Un basculement dont les PME de 20 à 250 salariés sont les premières victimes. De fait, elles concentraient 33% de l'emploi total du privé il y a 20 ans, contre 28% en 2006.

Dans un autre registre, l'Insee note que si les salariés travaillent de plus en plus dans de grands groupes, les entreprises dont ils dépendent, elles, sont de plus en plus petites. Concrètement, seuls 5% des salariés travaillent dans un établissement de plus de 1 000 salariés (contre 8% en 1985). Et ils sont 38% à travailler sur un site de moins de 20 salariés (34% en 1985). "Les salariés travaillent maintenant sur des lieux de production plus petits mais ils dépendent plus souvent d'une très grande structure", explique l'institut d'études.