Mon compte Devenir membre Newsletters

Les jeunes peu motivés selon les dirigeants de PME

Publié le par

Une étude Ifop réalisée pour Adia et publiée mercredi 15 décembre indique que les jeunes de 18 à 25 ans manquent de motivation selon les dirigeants de PME.

Le principal frein à l'embauche de 18-25 ans? Pour 55% des dirigeants de PME, c'est le manque de motivation qui est en cause, comme le révèle une étude Ifop effectuée pour Adia et parue mercredi 15 décembre. Arrivent ensuite le niveau insuffisant de compétences (28%) et la nécessité de les former (26%) .

Les chefs d'entreprise sont aussi 65% à estimer que les jeunes sont moins impliqués et moins disponibles que leurs aînés. Un sur deux estime qu'ils sont moins flexibles. Pour 58% des dirigeants, les moins de 25 ans sont dotés d'une moins bonne capacité d'initiative.

Toutefois, ces a priori négatifs disparaissent à l'épreuve des faits. 89% des sondés avouent qu'une fois embauchés les jeunes sont bien intégrés. Parallèlement, près de trois dirigeants sur quatre jugent que les jeunes s'adaptent facilement à la culture de l'entreprise. Enfin, ils sont 61% à trouver les jeunes salariés motivés et impliqués dans les tâches qui leur sont confiées.

Méthodologie

L'enquête Ifop pour Adia a été réalisée du 5 au 14 octobre 2010, par téléphone, sur un échantillon représentatif, selon la méthode des quotas, de 401 dirigeants d'entreprises de 10 à 249 salariés.