Mon compte Devenir membre Newsletters

Les patrons de TPE peu préoccupés par la sécurité de leurs salariés

Publié le par

Plus l'entreprise est petite, plus le Document unique (DU) apparaît comme inutile, selon une étude réalisée par l'institut LH2 pour l'Institut national de recherche et de sécurité.

Selon l'étude LH2 pour l'INRS, il semble que les chefs d'entreprise de moins de 50 salariés se préoccuppent peu de santé et sécurité au travail. Il existe des variations importantes en fonction de la taille de la structure. 34  % des chefs d'entreprises de 1 à 9 salariés considèrent que leur activité ne présente pas de risques pour leurs salariés et ne voient pas l'intérêt du Document unique (DU) d'évaluation des risques professionnels ( pour rappel, celui-ci est obligatoire pour toute société.) Lorsque l'on interroge des entreprises de 10 à 50 salariés, la donne change quelque peu, seuls 11 % des dirigeants ont alors cette position. 46 % d'entre eux déclarent d'ailleurs avoir un DU à jour et ayant donné lieu à des actions de prévention.

La perception des risques par le chef d'entreprise ou par le salarié diffèrent également. Risques psychosociaux (19 %), accidents (14 %) et risques chimiques (12 %) sont considérés comme les principales menaces pour les salariés. 40 % des chefs d'entreprise interrogés "ne savent pas". Concernant les risques pour leurs salariés, les dirigeants citent avant tout le risque routier (18 % spontanément et 50 % en assisté), les risques liés à l'activité physique (15 % spontanément et 43 % en assisté) et les risques de chutes.