Mon compte Devenir membre Newsletters

Les primeurs désormais payables en titres-restaurant

Publié le par

Christine Lagarde se félicite de la parution au Journal officiel du décret qui simplifie et améliore pour les salariés les conditions d'utilisation des titres-restaurant.

Christine Lagarde, ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, s'est félicitée le jeudi 2 décembre de la parution au Journal Officiel du décret simplifiant et améliorant les conditions d'utilisation des titres-restaurant

C'est donc officiel, les nouvelles dispositions introduites par ce décret dans le code du travail permettront aux trois millions de salariés bénéficiaires d’acheter des fruits et des légumes frais sans avoir à s’assurer de leur caractère “immédiatement consommable” ou non. Ces employés pourront également librement composer leur repas à l’aide de produits laitiers ou encore acheter des préparations à décongeler.

L’adoption de ce nouveau décret répond ainsi à un double objectif: consolider un avantage lié à la qualité des conditions de travail, tout en prenant en compte les considérations de santé publique attachées à une alimentation équilibrée. Pour Christine Lagarde, il est important que «ces nouvelles dispositions soient mises en œuvre rapidement sur le plan opérationnel par les acteurs concernés et que les titres-restaurant puissent être utilisés par les salariés, de manière plus simple et plus lisible qu’aujourd’hui, notamment auprès de tous les détaillants en fruits et légumes.»