Mon compte Devenir membre Newsletters

Les voyageurs d'affaires sont sous pression

Publié le par

Du temps libre réduit, une pression accrue... Les salariés en déplacement professionnel passent des journées plus difficiles que lorsqu'ils sont au bureau.

Les voyageurs d’affaires, accrocs au boulot ou victimes de leur agenda ? D’après une étude de BCD Travel* (spécialiste de la gestion des voyages d’affaires), 33 % des salariés en déplacement continuent à travailler durant leur temps libre, une fois leur journée de travail terminée. Pire, une personne sur trois avoue même être soumise à une pression professionnelle plus importante en voyages d’affaires qu’au bureau. Conséquence de ce surmenage, ils sont 15 % à avoir rentré au moins une fois un certificat de maladie après un déplacement, principalement en raison de virus attrapés sur place (comme la grippe) et d’une fatigue accrue.

* Etude réalisée auprès de 1 000 salariés, étant partis ou ayant réservé au moins une fois un voyage d’affaires au cours de l'année 2011.