Mon compte Devenir membre Newsletters

Les chefs d'entreprise auront moins recours à l'apprentissage en 2012

Publié le par

Les chefs d'entreprise sont moins enclins à embaucher des apprentis en 2012, selon une étude publiée par la Fondation Apprentis d'Auteuil le 5 janvier.

40 % des chefs d'entreprise ont l'intention d'avoir moins recours à l'apprentissage en 2012 et 43 % affirment qu'ils n'y auront pas plus ni moins recours selon le baromètre annuel de la fondation Apprentis d'Auteuil, réalisé par l'institut Ipsos auprès de 301 dirigeants d'entreprises de 1 à 499 salariés.

Parmi les obstacles au recrutement d'un apprenti, les chefs d'entreprise placent en premier l'insuffisante adaptation des apprentis au monde de l'entreprise (29 %) et le manque de candidats (25 %). Pour 22 %, c'est la charge salariale que représente un tel recrutement qui explique leur réticence et la complexité administrative pour 15 % des sondés. 

La fondation Apprentis d'Auteuil s'inquiète également de la baisse de recrutement des apprentis au niveau CAP/ BEP (– 9,5 % en 2010), une baisse qui profite aux apprentis de niveau supérieur (+ 5,7 % en moyenne). Elle alerte ainsi sur "le risque de dévoiement des réformes en cours".