Mon compte Devenir membre Newsletters

Plus de la moitié des cadres n'osent plus demander d'augmentation

Publié le par

A cause de la crise et du climat social dans leur société, les cadres hésitent à demander une hausse de salaire, selon le baromètre Ifop pour Cadremploi.

A cause de la crise et du climat social dans leur entreprise, les cadres hésitent à demander une hausse de salaire. C'est ce qu'indique le 4e baromètre "Les cadres et l'emploi face à la crise"* réalisé par l'Ifop pour Cadremploi.

En effet, 57% des cadres constatent toujours un ralentissement ou un arrêt des embauches et près d'un sur deux remarque une baisse du niveau d'activité de l'entreprise. 58% d'entre eux (+2 points par rapport à mai 2009) pensent que l'ambiance de travail se dégrade en raison de la crise.

Résultat, ils n'osent pas demander une augmentation. En 2010, 54% ne le feront pas (18% n'osant pas en raison de la crise, contre 8% l'an dernier). Cette proportion est d'ailleurs plus élevée chez les femmes (62%) et chez les seniors (62%).

*Enquête réalisée du 3 au 9 décembre 2009 auprès de 1.007 cadres français (les trois précédentes avaient été réalisées en mai 2009, décembre 2008 et mai 2008).