Mon compte Devenir membre Newsletters

Prime aux salariés : le montant maximal de l'exonération de cotisations sera de 1 200 euros

Publié le par

Le gouvernement a précisé fin avril les modalités de versement de la "prime dividende".

Il y a du nouveau concernant "la prime de 1 000 euros" ainsi qu'elle a été baptisée lors de son annonce par François Baroin, ministre du Budget, le 13 avril. Imposée aux entreprises de plus de 50 salariés malgré les remous au sein des organisations patronales et syndicales, elle concerne les structures dont les dividendes versés aux actionnaires ont augmenté « par rapport à la moyenne des deux années précédentes » (et non plus uniquement l'année précédente), a précisé Xavier Bertrand, le ministre du Travail, le 30 avril. 

Autre modification : le montant maximal de l'exonération de cotisations pour cette prime sera de 1 200 euros (et non pas 1 000 euros comme prévu voici encore une dizaine de jours). En dessous de cette somme, la prime sera juste soumise aux prélèvements sociaux classiques comme la CSG-CRDS et le forfait social.

Enfin, aucun montant minimum n'est imposé.