Mon compte Devenir membre Newsletters

Prime "dividendes" aux salariés : Laurence Parisot veut une modification du projet

Publié le par

La présidente du Medef considère que cette mesure va mettre les PME en difficulté. C'est ce qu'elle a déclaré lundi 30 mai sur RMC et BFM-TV.

Laurence Parisot estime que le projet du gouvernement de prime aux salariés "doit être modifié". C'est ce qu'elle a indiqué à Jean-Jacques Bourdin lors d'une interview sur RMC et BFM-TV lundi 30 mai. (L'intégralité de l'entretien est ici.) Pour rappel, les entreprises de plus de 50 salariés qui versent en 2011 à leurs actionnaires un dividende supérieur à la moyenne de celui des deux exercices précédents auront l'obligation, dès cette année, de donner tous les ans à leurs collaborateurs une prime dont le montant sera à négocier avec les partenaires sociaux de la structure.

La présidente du Medef considère que cette mesure risque de mettre les PME en difficultés. En conséquence, le Medef a prévu d'inciter les parlementaires à ne pas voter le projet en l'état. L'examen parlementaire du texte doit débuter le 14 juin à l'Assemblée nationale. Cette prime devrait toucher 4 millions de Français.

La CGPME, quant à elle, propose que les TPE/PME qui le souhaitent, versent aux salariés, sous forme de test, une prime exonérée de charges. (voir notre brève)