Mon compte Devenir membre Newsletters

Une étude pour mieux maitriser les risques dans le BTP

Publié le par

L'OPPBTP, le GNMST-BTP et l'École centrale Paris s'associent pour étudier les conduites collectives et individuelles face aux risques dans les métiers de gros œuvre du BTP.

Le recours aux sciences humaines et sociales apparaît de plus en plus nécessaire pour analyser les problématiques des rapports aux risques professionnels dans le bâtiment et les travaux publics. Partant de ce constat, l’École centrale Paris, l’Organisme professionnel de prévention du BTP (OPPBTP) et le Groupement national multidisciplinaire de santé au travail dans le BTP (GNMST-BTP) viennent de former une équipe de chercheurs et collaborateurs sur ce sujet. L’objectif est de mener une recherche-action, coordonnée par Patrick Obertelli professeur à l’ECP, destinée à la fois à produire des connaissances scientifiques et à apporter des réponses pragmatiques aux professionnels du BTP.

Une recherche concrète et participative

Les dirigeants et les salariés de plusieurs PME du BTP seront associés. L'étude essayera de comprendre les comportements réels des équipes et des individus dans leur contexte professionnels, y compris ceux qui sont habituellement qualifiés d’irrationnels.

Trois études seront réalisées. La première permettra de capitaliser les connaissances de conseillers en prévention de l’OPPBTP et de médecins du GNMST-BTP sur le sujet.

La deuxième visera à créer une méthode pour accompagner la réflexion des équipes du BTP. Les chercheurs s’appuieront sur l’expression libre des opérateurs pour mieux saisir la complexité des facteurs qui entrent en compte dans les situations de travail et identifier les leviers d’évolution.

Enfin, la troisième étude explorera des situations de travail identifiées par les équipes d’ouvriers comme sensibles du point de vue des risques.