Mon compte Devenir membre Newsletters

Une prime pour l'achat ou la location longue durée d'un véhicule utilitaire léger

Publié le par

L'achat d'un véhicule utilitaire léger, doté de certains équipements de sécurité, peut ouvrir droit à une prime exceptionnelle de 3 000 ou de 4 000 euros.

Afin de prévenir le risque routier professionnel, l’assurance maladie propose une nouvelle aide aux entreprises de 1 à 49 salariés pour l’achat ou la location longue durée d’un véhicule utilitaire léger. À condition que ce dernier soit doté d’un certain nombre d’équipements de sécurité tels qu'un limiteur de vitesse, un dispositif d’antiblocage des roues du type ABS, une aide au freinage d’urgence ou encore une cloison de séparation pleine sur toute la largeur et la hauteur du véhicule et points d’ancrage. « Au moment de l’achat d’un utilitaire, le choix des équipements de sécurité n’est pas toujours privilégié par rapport à d’autres équipements moins essentiels. Il peut aussi être en surcharge ou transporter des charges mal arrimées. Tous ces facteurs augmentent le risque d’accident et sa gravité », explique l'Assurance Maladie dans son dossier d'information.

En pratique, il s’agit d’une prime d’un montant de 3 000 €, pouvant être portée à 4 000 € si l’employeur installe, sur le véhicule, un dispositif d’indicateur de charge permettant de signaler les éventuelles surcharges. À noter que cette aide ne peut être accordée qu’une seule fois par entreprise.

Comment procéder ?

Pour bénéficier de cette aide, le chef d’entreprise ou l’un de ses représentants doit s’engager à suivre une formation de deux jours sur l’importance des équipements de sécurité et leur bon usage. Vous êtes intéressés ? Vous pouvez adresser, jusqu'au 31 mai 2012, par lettre recommandée à votre caisse régionale, votre courrier de demande (en mentionnant votre choix pour l’option "indicateur de charge"), votre bon de commande détaillé avec tous les équipements de sécurité requis ou le contrat de location longue durée mentionnant ces éléments. Et votre attestation d’inscription à la formation "usage professionnel d’un VUL " indiquant la date prévue de formation (document de l’organisme de formation).

À réception de ce dossier complet, vous recevrez dans un délai d’un mois un courrier qui vous informera de la validité ou non de votre réservation.