Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Agefiph propose de nouvelles aides financières aux employeurs de travailleurs handicapés

Publié le par

L'association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées vient de faire évoluer son offre de soutien aux entreprises. Zoom sur l'aide au maintien dans l'emploi des personnes handicapées en fin de carrière, l'aide aux emplois d'avenir et l'aide à l'insertion professionnelle.

Depuis le 1er janvier 2013, l’Agefiph, l'association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées, propose deux nouvelles aides financières et a modifié les conditions d’attribution de son Aide à l’insertion professionnelle (AIP).

Aide au maintien dans l’emploi des personnes handicapées en fin de carrière

Pour les employeurs confrontés à une problématique de maintien dans l’emploi d’un salarié senior (+de 52 ans) en CDI pour lequel le médecin du travail préconise une réduction du temps de travail, une aide spécifique a été créée. Elle compense pour l'entreprise une réduction du temps de travail avec maintien du salaire. Son montant est égal à 4 000€ par an pour une réduction du temps de travail comprise entre 20% et 34% de la durée du travail effective du salarié concerné ou à 6 700€ par an pour une réduction comprise entre 35% et 50%.

Aide aux emplois d’avenir

L’Agefiph attribue aux employeurs du secteur marchand une aide de 6 900 € pour la première année du contrat de travail et 3 400 € pour la deuxième année. L'association finance également la formation du jeune, tout secteur confondu (marchand et non marchand, hors fonction publique), dès lors que cette formation vise un diplôme ou une certification. L’aide intervient en complément des autres co-financeurs (Opca, …) et son montant peut atteindre 80 % du coût pédagogique de la formation.

Evolution de l’Aide à l’insertion professionnelle (AIP)

Le montant de l’aide à l’insertion professionnelle est doublé pour être porté à 4 000 € pour un temps plein pour les CDI et CDD d’au moins 12 mois. En outre, les CDD de 6 à 11 mois deviennent éligibles à l’AIP. Le montant de l’aide est de 2 000 € pour un temps plein. L'aide est prescrite par le conseiller de Cap emploi, Pôle emploi ou de la Mission locale qui accompagne la personne handicapée.

Source : www.agefiph.fr