Mon compte Devenir membre Newsletters

Dirigeants, il est temps de prendre votre santé au sérieux !

Publié le par

La prévention santé ne concerne pas que vos salariés. Dirigeants, votre forme physique et morale représentent une richesse pour l'entreprise à ne pas négliger. Sport, relaxation, alimentation... Vous avez le choix. Tour d'horizon lors des Rencontres de la forme de Lyon le 3 décembre 2013.

" Je n'ai pas le temps d'être malade ", " je tombe malade dès que je suis en vacances ". Ces phrases, Olivier Torrès, président de l'observatoire Amarok qui mène des travaux sur la santé des dirigeants d'entreprise, les entend année après année sortir de la bouche des entrepreneurs. Pour lui, les chefs d'entreprise partagent dans l'ensemble un même déni sur la question de leur santé. " Dans le monde entrepreneurial, il existe une positivation du stress, qui demeure en réalité pathogène sur la durée ", souligne-t-il.

Un constat partagé par Stéphane Diagana, conférencier sur la performance en entreprise et double champion du monde d'athlétisme : " Le dirigeant est souvent plus soucieux du bon fonctionnement de ses machines que de sa propre forme. Il ne lui viendrait pas à l'esprit de passer à côté d'interventions de maintenances de premier plan, car il sait que cela peut potentiellement poser un problème. Pourtant, il ne s'applique pas à lui-même cette discipline alors que de sa santé va dépendre la bonne gestion de son entreprise, ses relations avec son entourage et tout simplement son bien-être personnel. S'il n'est plus là, la machine ne fonctionnera pas. "

Du besoin à l'envie

C'est justement pour les sensibiliser à cet enjeu que la 2ème édition des Rencontres de la Forme a été organisée sur le thème de " la forme du dirigeant, un levier de performance ignoré ". L'événement, qui s'est tenu à Lyon le 3 décembre 2013, est porté par l'Institut des Rencontres de la forme (IRFO) et la Ligue d'athlétisme Rhône-Alpes, en partenariat avec la mutuelle AG2R La Mondiale.

L'objectif de l'opération est simple : donner envie aux dirigeants de prendre soin de leur capital santé, non pas en jouant sur la culpabilisation ou la peur mais en leur révélant l'étendue de leurs capacités et de leurs marges de progression.

" Même si ce n'est pas toujours évident de dégager du temps pour soi, nous voulons leur montrer que pratiquer un sport régulier même peu intense est aussi une manière d'évacuer la pression et de faire le vide par rapport au stress. Ce qui peut au contraire être bénéfique pour leur activité professionnelle ", affirme Thibault Deschamps, secrétaire général de l'IRFO.

Au programme de la soirée, des tables rondes mais également des ateliers " bien être ", des diagnostics personnalisés sur l'alimentation et la forme physique et des temps de rencontres entre entrepreneurs. Environ 250 dirigeants de la région ont répondu à l'invitation, selon les organisateurs.

Passer à l'acte

Si le sujet semble toucher les principaux intéressés, " la vraie problématique reste le passage à l'acte ", insiste quant à lui Jérôme Villon, directeur général de la Ligue d'athlétisme Rhône-Alpes. Contexte économique tendu, agenda surchargé, vie de famille prenante, sentiment d'impuissance... Les résistances au changement sont pléthores.

Pourtant, des actions simples peuvent être prises, comme favoriser les escaliers aux ascenseurs ou encore privilégier d'autres modes de transports que la voiture pour les courts trajets. Prendre soin de sa forme ne se limite pas à la seule pratique d'un sport. Cela peut passer par une alimentation plus équilibrée, à l'introduction de courtes siestes pendant la journée ou encore à la pratique d'autres loisirs comme la lecture ou le cinéma.

D'autant qu'avec l'allongement de la durée du travail et le vieillissement de la population, cette problématique de la prévention santé s'invite déjà dans les entreprises et va toucher certes un nombre croissant de salariés, mais aussi de dirigeants. Comme dit l'adage, mieux vaut prévenir que guérir !

Les conseils de Stéphane Diagana pour
garder la forme sur la durée :

1. Prévoyez régulièrement du temps pour vous : "Bloquez des plages horaires pour prendre soin de vous, à la pause déjeuner ou avant de commencer votre journée de travail, même un quart d'heure par jour. Inscrivez ces moments de "rendez-vous avec vous-mêmes" sur votre agenda et veillez à vous y tenir régulièrement."
2. Faites-vous plaisir : "Qu'il s'agisse d'une alimentation plus équilibrée ou d'une activité physique, le secret pour durer c'est d'abord le plaisir. Choisissez toujours des activités qui vous procurent du plaisir. Si vous ne vous sentez pas l'âme d'un sportif, tant pis, allez vous faire simplement des balades en forêt ou en ville. Le but est que vous passiez du besoin à l'envie."
3. Ne restez pas seul : "Pour rester motivé sur la durée, pratiquez du sport avec des personnes qui ont les mêmes contraintes que vous, comme un autre chef d'entreprise par exemple. Prenez des engagements ensemble. Vous ne pourrez pas vous dire que vous n'avez pas le temps. Pourquoi ne pas associer vos collaborateurs également en les invitant la dernière demi-heure de la semaine à aller courir ensemble ?"
4. Fixez-vous des objectifs atteignables : "Ne vous mettez pas la barre trop haut en voulant être sur tous les fronts dès le départ. Le premier objectif n'est pas d'atteindre la durée ou le niveau d'effort recommandé mais d'y aller étape par étape. Par exemple, commencez par courir un quart d'heure une fois par semaine. Puis une demi-heure, puis une demi-heure deux fois par semaine..."
5. Réapprenez à écouter votre corps : "Apprenez à identifier les dysfonctionnements dans votre quotidien qu'il s'agisse de problèmes de sommeil, d'irritabilité, de fatigue... Ces réactions, vous pouvez les réguler et les rééquilibrer par le sport par exemple."