Mon compte Devenir membre Newsletters

Des dirigeants de PME s'offrent une pub pour dénoncer la politique de Hollande

Publié le par

L'Union pour les entreprises des Bouches-du-Rhône a acheté le 15 octobre une page dans le quotidien économique Les Échos. Objectif : demander une révision du budget 2013.

Des dirigeants de PME s'offrent une pub pour dénoncer la politique de Hollande

 «Moi, président de la République, j'aime les entreprises et je le prouve», voilà le message principal de la publicité financée par l'Union pour les entreprises (UPE) des Bouches-du-Rhône et publiée le 15 octobre dans le quotidien économique Les Échos. Suit une liste de mesures qui figurent dans le projet de loi de finances 2013 que s’apprête à faire voter le gouvernement : suppression des exonérations sociales et fiscales des heures supplémentaires, augmentation de 8 à 20 % du forfait social sur l'intéressement et la participation des salariés, hausse de 80 % des plus-values de cession d'entreprise (avec rétro-activité), limitation de la déductibilité des intérêts d’emprunt, suppression du Prélèvement Forfaitaire Libératoire, taxation de 20 % des indemnités de rupture conventionnelle, 20 milliards d'euros supplémentaires de prélèvements obligatoires sur les entreprises et les ménages…

Derrière cette initiative, se trouve Jean-Luc Chauvin, entrepreneur à Marseille (48 salariés) et président de l’UPE13. Il a d'ailleurs mis en ligne une pétition (qui a recueilli plus de 1700 signatures de dirigeants de PME des Bouches-du-Rhône) et envoyé une lettre à François Hollande.