En ce moment En ce moment

Trophées des Éponymes: les lauréats sont la famille Hénaff, Éric Kayser et Mohed Altrad

Publié par le - mis à jour à
Trophées des Éponymes: les lauréats sont la famille Hénaff, Éric Kayser et Mohed Altrad

Après Bernard Loiseau, Hermès ou encore Senoble, c'est au tour de la famille Hénaff (prix “Génération éponymes”), d'Éric Kayser (prix “Jeune éponyme”) et de Mohed Altrad (prix “Esprit de l'entreprise”) de faire partie de la grande famille des éponymes récompensés par l'association Les Éponymes.

  • Imprimer

Le mardi 16 octobre ont été remis les Trophées des Éponymes par l'association éponyme. Sont récompensés des entrepreneurs ayant donné leur nom à leur entreprise et dont la réussite est indéniable.

Par leur nom, les éponymes disent la fierté d’entreprendre et leurs réalisations prennent valeur d’exemple. C’est cet exemple que l’association, fondée en 1999 par son président Bernard Logie, veut promouvoir et transmettre via ces prix biennaux lancés en 2000.

Après Bernard Loiseau, Hermès, Taittinger ou encore Senoble, c'est au tour de la famille Hénaff, d'Éric Kayser et de Mohed Altrad de faire partie de la grande famille des éponymes récompensés...

  • La famille Hénaff, à travers Loïc Hénaff (4e génération à la tête de l'entreprise) reçoit le prix “Génération éponymes”

Hénaff, fabricant de pâtés et rillettes appertisés, est une PME fondée en 1907 et située à Pouldreuzic (Finistère) qui emploie 217 collaborateurs. Aujourd'hui, l'entreprise (leader sur son secteur en France – 27% de parts de marché) exporte dans 50 pays en Asie, en Russie, en Afrique, au Brésil...

  • Éric Kayser reçoit le prix “Jeune éponyme”

Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de boulanger, Éric Kayser est un artisan boulanger qui a décidé de reprendre le travail du pain au levain, héritage de la tradition française, en l’adaptant aux exigences et aux goûts d’aujourd’hui. Si la Maison Kayser multiplie les pains, forte de sa vingtaine de boutiques principalement à Paris, elle essaime aussi aux quatre coins du monde: au Japon, à Dubaï, en Corée du Sud...

  • Mohed Altrad (Groupe Altrad) obtient le prix “Esprit de l’entreprise”

D’origine syrienne, orphelin, Mohed  Altrad rachète en 1985 sa première PME spécialisée dans les échafaudages. C’est le point de départ du Groupe Altrad. qui se développera, tant par croissance interne qu’externe, dans le matériel pour le BTP. Mohed Altrad procèdera à plus de 60 acquisitions, fusions et créations d’entreprises en Europe et dans le monde. Le groupe Altrad, dont le CA est de 615 M€ (au 31 août 2012), emploie 5 000 personnes, et est aujourd’hui présent dans une centaine de pays. Il est le n°1 mondial de la bétonnière, le n°1 européen de l’échafaudage et de la brouette, et le n°1 français du matériel tubulaire pour collectivités. Il vient de réaliser au titre de l’année 2012, sa 8e acquisition de l’année.
Lire le dossier Les secrets de la croissance où le succès du Groupe Altrad est décortiqué.

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

RH - Management

Par Aude David

Dans un monde en perpétuelle évolution, savoir conduire le changement devient plus que jamais nécessaire. Comment susciter l'adhésion et entraîner [...]

RH - Management

Par Thomas d'Hauteville, iNNERSHiP

Trop peu impliquer ses salariés dans leur parcours professionnel expose les entreprises à un risque de désengagement massif et de fuite des [...]