Mon compte Devenir membre Newsletters

Devinette et exercice sur le management

Publié le par

Combien de temps Andrew Grove, fondateur d'Intel, consacrait-il chaque semaine à chacun de ses collaborateurs directs ? Savez-vous piloter par exception grâce à des indicateurs ? Ces exercices sont extraits du cahier d'entraînement Managez sereinement, publié par ESF éditeur. Testez-vous !

Devinette
Combien de temps Andrew Grove, le légendaire fondateur d’Intel, consacrait-il chaque semaine, à chacun de ses collaborateurs directs ?
a. une demi-heure ;
b. une heure ;
c. une demi-journée ;
d. une journée.

La réponse ici.

Exercice : Pilotez par exception grâce à des indicateurs
Imaginez-vous en train de piloter un Airbus 380. Il y a tellement de paramètres à surveiller que vous le faites par exception, en contrôlant seulement ce qui est anormal par rapport à ce qui a été fixé (cap, altitude, etc.). C’est pareil en management : il est trop coûteux pour un manager (et trop étouffant pour ses collaborateurs !) de tout vérifier. Il doit piloter par exception à l’aide d’indicateurs.

Maîtrisez-vous ce type de pilotage ? Répondez par Vrai ou Faux à chacune des affirmations suivantes :

  1. Un indicateur peut être une quantité, un taux ou un ratio.
  2. Il n’existe que des indicateurs de résultats et d’activité.
  3. Pour une équipe commerciale, le nombre de prospects contactés est un indicateur de résultat.
  4. Pour une équipe d’après-vente, la satisfaction des clients est un indicateur d’activité.
  5. Plus le délai est important entre les actions et les résultats, plus les indicateurs d’activité sont nécessaires.
  6. Un tableau de bord est une sélection des cinq ou sept meilleurs indicateurs par période.
  7. Les indicateurs choisis par un manager pour piloter son équipe devraient faire partie des critères d’évaluation de son propre management par sa hiérarchie.
  8. Au moins le tiers des indicateurs doit concerner les collaborateurs.

Les réponses ici.

À savoir
Indicateurs et effets pervers
Un indicateur n’est pas neutre et peut entraîner des effets pervers. Par exemple, si vous vous focalisez sur l’indicateur du nombre de ventes réalisées, les commerciaux vont être incités à moins écouter les clients, ce qui risque de poser des problèmes à plus long terme. Pour éviter tout effet pervers, couplez chaque indicateur sensible avec un autre indicateur (quantitatif/qualitatif, court terme/long terme…).

À lire
Ces exercices sont extraits du cahier d’entraînement Managez sereinement, publié par ESF éditeur. Vous y trouverez des quiz, des auto-évaluations et des exercices de réflexion, d’observation et de prise de recul pour acquérir de bons réflexes pour manager sans s’épuiser ! L’auteur, Henry Ranchon, a dirigé de nombreuses équipes avant d’être consultant, formateur et coach de managers. Enseignant à l’université Paris-Descartes, il est également l’auteur, toujours chez ESF éditeur, du livre Construire votre management d’équipe.
Managez sereinement , Henry Ranchon, ESF éditeur, collection Management Les Cahiers d’entraînement, février 2012, 64 p., 9,65 €. Vendu en librairies et sur le site www.esf-editeur.fr.