Mon compte Devenir membre Newsletters

L'absentéisme est en baisse dans les entreprises

Publié le par

Les salariés français ont été absents en moyenne 14,5 jours sur l'année 2009, selon le baromètre d'Alma Consulting Group publié début mars.

Le taux d'absentéisme dans les entreprises hexagonales a été de 4 % en 2009 (contre 4,85 % un an plus tôt), soit 14,5 jours d'absence en moyenne par salarié, d'après les résultats du troisième baromètre(1) d'Alma Consulting Group dévoilés début mars. À noter que l'absence peut varier, selon les sociétés, entre 7,5 et 52 jours, ce qui représente un écart de 44,5 jours.

Les PME (moins de 250 salariés) connaissent un taux d'absentéisme de 4,70 %, suivies par les grandes entreprises (500 à 1 000 collaborateurs) avec 4,61 %. Les salariés de plus de 51 ans sont deux fois plus absents que les moins de 30 ans (5,21 % contre 2,34 %). Les secteurs les plus touchés sont la santé (5,83 %) et les services (4,40 %). La région Méditerranée est la plus affectée (7,39 %), l'Île-de-France la moins (3,57 %).

Les causes

- la pénibilité et les conditions de travail (selon 38 % des sondés),

- la maladie (22 %),

- le vieillissement de la population salariée (17 %),

- le climat socioéconomique (17 %),

- la démotivation des collaborateurs (14 %).

 

Les mesures de lutte

- la prévention des accidents du travail (84 %),

- les contre-visites médicales (76 %),

- les aménagements des postes de travail (74 %),

- la polyvalence des salariés (71 %),

- les crèches pour les enfants du personnel (62 %),

- la permanence d'une assistance sociale (33 %),

- les services de conciergerie (8 %).

 

(1) Enquête menée auprès des DRH de 223 entreprises, organismes publics et établissements territoriaux.