Mon compte Devenir membre Newsletters

Réforme des retraites : "un grand pas en avant" selon le Medef

Publié le par

Le recul de l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans est salué par l'organisation patronale. Mais elle émet tout de même quelques réserves.

"Un grand pas en avant mais qui fait peser des risques sur la compétitivité des entreprises et l'attractivité de la France". Voilà l'analyse du Medef à la suite de l'annonce d'Éric Woerth, ministre du Travail, mercredi 16 juin, du recul de l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans.

Pour Laurence Parisot, présidente de l'organisation patronale, "en fixant le départ à la retraite à 62 ans en 2018 pour tous, le projet du gouvernement réintroduit de l'équité à la fois entre les générations et à l'intérieur de chaque génération".

Toutefois, le Medef souligne qu'un certain nombre de mesures accompagnant la réforme de la durée d'activité pourraient porter atteinte à la compétitivité des entreprises et par conséquent à l'emploi :

1) L'annualisation des allègements de charges serait une mesure très dommageable pour toutes les entreprises de main-d'œuvre. Elle pénaliserait injustement toutes celles qui ont fait l'effort depuis longtemps d'offrir un treizième mois à leurs salariés.

2) L'augmentation des taxes pesant sur l'épargne risque de dissuader les épargnants français d'investir à long terme dans les entreprises, et ce au moment où nos PME, PMI et ETI ont besoin de renforcer leurs fonds propres. Il conviendrait au contraire d'inciter au développement de l'épargne retraite.

3) Il est pour le moment difficile d'évaluer l'impact des mécanismes envisagés pour la prise en compte des situations de pénibilité. On peut d'ores et déjà regretter que ceux-ci soient pris en charge financièrement par la branche AT-MP, et non par la branche vieillesse.

4) Enfin, le redéploiement envisagé des cotisations chômage vers l'assurance vieillesse est un pari incertain, compte tenu des aléas de la conjoncture économique.

Le Medef compte faire part de ses observations à Éric Woerth à l'occasion d'un rendez-vous le jeudi 17 juin.