Mon compte Devenir membre Newsletters

Salaires: ce qui attend les cadres en 2011

Publié le par

Selon l'enquête Cegos, le salaire des cadres ne progressera que de 2,5% en 2011. Et ce pour la troisième année d'affilée. Près d'un cadre sur deux estime que son pouvoir d'achat recule.

Côté rémunérations, 2010 a été une année noire. 2011 ne s'annonce guère plus prometteuse. Les enveloppes consacrées aux augmentations de salaires seront maigres. Les budgets prévus ne dépasseront pas 2,5% de la masse salariale. Et ce, pour la troisième année d'affilée, selon l'enquête effectuée par Cegos, en partenariat avec "Les Échos " et publiée le 7 décembre. Un tiers des cadres déclare, cette année encore, n'avoir pas vu progresser sa fiche de paye en 2009. Et 47% d'entre eux estiment que leur pouvoir d'achat s'est dégradé, contre 44% en 2009.

 Des cadres investis dans leur travail

Les entreprises restent donc dans une logique de crise. La majorité des DRH affirment que l'enjeu de leur politique de rémunération en 2011 sera d' "adapter l'évolution de la masse salariale à celle du chiffre d'affaires de l'entreprise ", selon "Les Échos". Les DRH souhaitent néanmoins renforcer la communication dans leur entreprise, afin de maintenir la motivation et l'engagement des cadres dans leur travail. Et de les rassurer sur le maintien de leur pouvoir d'achat.

Des promesses qui ne sont pas toujours simples à tenir. D'autant que près de neuf professionnels sur dix songent à devenir plus sélectifs dans les augmentations individuelles. L'étude met également en lumière un décrochage des prévisions d'augmentations générales, qui ne seront pratiquées que par 38% des entreprises en 2011, contre 48% en 2009 et en 2010.