Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Internet haut débit se généralise dans les entreprises

Publié le par

La quasi-totalité (96%) des sociétés d'au moins 10 salariés a accès à l'Internet haut débit. C'est ce qu'indique une étude de l'Insee publiée le 18 novembre et menée en janvier 2009.

Presque toutes les sociétés d’au moins dix salariés (96%) sont désormais connectées à Internet, selon une étude de l'Insee publiée le 18 novembre et menée en janvier 2009. L’usage de l’Internet s’est d’ailleurs généralisé quelle que soit la tranche de taille considérée: 94% des sociétés de 10 à 19 salariés sont désormais connectés, contre 77% en 2003 ; la proportion atteint 97% parmi les sociétés de 20 à 249 salariés; quant aux sociétés employant au moins 250 salariés, elles sont toutes connectées.

Les secteurs à la traîne

Les sociétés qui ne sont pas encore connectées à l’Internet appartiennent essentiellement aux secteurs de l’hébergement et de la restauration (30% des sociétés non connectées), de l’industrie (26%) et de la construction (16%).

L'usage des salariés

Si les sociétés d’au moins dix salariés sont presque toutes équipées en ordinateurs et connectées à l’Internet, leurs salariés n’en sont pas pour autant des utilisateurs réguliers: seuls 56% d’entre eux utilisent régulièrement un ordinateur et 43% accèdent à l’Internet. Plus que la taille de l’entreprise, c’est le secteur d’activité qui est déterminant dans l’utilisation de ces outils. Ainsi, 94% des salariés appartenant aux secteurs de la finance ou de l’informatique utilisent un ordinateur, contre 31% de ceux de la construction et 35% dans les activités de services administratifs et de soutien.

Type de connexion

Pour se connecter, les sociétés ont de plus en plus recours à une connexion à haut débit: 93% en 2009, contre 80% en 2006. Ce constat place la France au troisième rang des 27 pays de l’Union européenne derrière la Finlande et l’Espagne (94%).

Ventes et achats électroniques

L’achat par voie électronique est deux fois plus répandu que la vente: 26% contre 13% des sociétés l’ont pratiqué en 2008. Le montant des ventes par voie électronique a atteint 365 milliards d’euros en 2008, soit 13% du chiffre d’affaires global des sociétés. Les trois quarts de ces ventes ont été effectués par échange de données informatisées (EDI). Avec 258 milliards d’euros, les achats par voie électronique représentent 15% des achats effectués par les sociétés.