Mon compte Devenir membre Newsletters

Les PME sont aussi visées par les attaques liées au BYOD

Publié le par

Le nouveau rapport publié sur la sécurité mobile par Check Point Software Technologies met en évidence que les PME sont autant concernées que les grands comptes par les incidents de sécurité liés aux équipements mobiles.

Les PME sont aussi visées par les attaques liées au BYOD

A ceux qui pensaient que les PME étaient épargnés par d'éventuels incidents liés à l'usage des terminaux mobiles, il va falloir y repenser sérieusement. En effet, alors que 66% de grandes entreprises disposent de services informatiques qui gèrent les informations stockées sur les appareils mobiles, seulement 17% des petites entreprises ont une approche technique de la gestion du BYOD (Bring Your Onwn Device). De fait, ces-dernières deviennent une cible de choix pour les pirates informatiques. " Les cyberattaques ne sont plus l'apanage des grandes entreprises, les attaques menées contre les PME sont en forte progression et représentent pour les pirates des cibles lucratives ", précise Christophe Badot, Directeur Général France de Check Point Software. " Les petites entreprises ne sont souvent pas équipées pour faire face à des cybercriminels experts, en raison de leurs ressources limitées, d'une part, et parce qu'elles ne mesurent souvent pas leur vulnérabilité d'autre part ".

Par ailleurs, le rapport indique que le coût des incidents de sécurité liés aux équipements mobiles dépasse en moyenne les 85 000 € pour 45% des PME de moins de 1 000 salariés.

A lire aussi : BYOD : comment sécuriser les données ?

A lire aussi : La moitié des entreprises ont déjà perdu un terminal contenant des données importantes