Mon compte Devenir membre Newsletters

Retraites: le CJD fait ses propositions

Publié le par

Le réseau patronal estime, notamment, qu'il faudrait basculer les charges salariales et patronales du travail vers la consommation.

Tandis que le débat sur la réforme des retraites va s'ouvrir, le Centre des jeunes dirigeants (CJD) fait ses propositions. Tout d'abord, au niveau du financement, le réseau patronal estime que "pour pérenniser le système", il faudrait "basculer les charges salariales et patronales du travail vers la consommation".  Le but de cette "Contribution sociale sur la consommation (CSCO)"?  Faire reposer l’effort sur l’ensemble de la population.

En outre, l'organisation patronale estime que le temps "consacré au travail tout au long de la vie professionnelle" et "la pénibilité du travail" doivent être pris en compte pour définir les droits et l’âge de départ à la retraite. Le CJD demande également une "remise à plat des régimes spéciaux" et l’alignement des "régimes de retraite public et privé" pour que tous contribuent de "façon équitable et juste."  Toujours selon le réseau patronal, "il est temps de reconsidérer des privilèges qui ne semblent plus justifiés, lorsque le péril qui plane sur notre protection sociale demande l’effort de tous."

Dans un autre registre, le CJD propose d’introduire "une gestion proactive et individualisée" du parcours professionnel. Concrètement, il s'agit d'un "Passeport Miles", doté d’un capital-points, permettant aux salariés de gérer eux-mêmes leurs besoins de formation.