Mon compte Devenir membre Newsletters

Accompagnez la ministre du Commerce extérieur lors de son déplacement au Nigéria

Publié le par

Les 16 et 17 septembre 2013, Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur, se déplacera au Nigéria, 1er marché d'Afrique de l'Ouest. Pour faire partie de la délégation, un formulaire en ligne est à compléter avant le 19 août. Avis aux PME souhaitant se développer sur le continent africain !

Vous avez un projet d'export au Nigéria ? Partez dans les valises de Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, qui s'y déplacera, les 16 et 17 septembre 2013.

Pour ce faire, déposez votre candidature sur www.commerce-exterieur.gouv.fr, avant le 19 août prochain. Et peut-être aurez-vous la chance d'être sélectionné par Ubifrance pour intégrer la délégation. 15 à 20 PME et ETI seront ainsi du voyage. À noter que les frais liés au transport et à l'hébergement sont à la charge de l'entreprise.

Vous pourrez ainsi présenter votre offre aux autorités locales et rencontrer les communautés d'affaires sur place. Pour 1 500 € HT, vous pouvez également vous inscrire à un programme de rencontres "business to business" élaboré sur mesure par Ubifrance. Au programme : informations sur la pratique des affaires au Nigéria, des rendez-vous individuels avec des partenaires potentiels, organisé en fonction de votre secteur d'activité, etc.

Le Nigéria, 1er marché d'Afrique de l'Ouest

Considéré comme le géant de l'Afrique, le Nigéria regroupe à lui seul 50 % du PIB de l'Afrique de l'Ouest et 60 % de sa population avec près de 170 millions d'habitants. Plus connu pour son secteur des hydrocarbures, le Nigéria fait face aujourd'hui à des besoins beaucoup plus vastes, renforcés par un taux de croissance annuel moyen de près de 7 %, une classe moyenne émergente et une classe supérieure importante. Raison pour laquelle le Nigéria fait partie des 47 pays d'action prioritaires du ministère du Commerce extérieur.

Le ministère a notamment identifié de réelles opportunités de marché dans les secteurs :

  • Mieux vivre en ville : la croissance démographique associée à l'urbanisation du pays impactent directement les infrastructures (ferroviaires, routières, portuaires...) et les besoins immobiliers (commerces, logements...) ;
  • Mieux se nourrir : les besoins dans ce secteur vont des équipements agricoles aux produits de consommation en passant par l'agro-industrie ;
  • Mieux se soigner : avec la 7e plus importante population au monde les besoins en matière de santé sont immenses : équipements hospitaliers, produits pharmaceutiques mais aussi cosmétique, biotechnologies...
  • Mieux communiquer : Depuis la libéralisation du secteur des télécommunications en 2001, le marché n'a cessé de croître à un rythme annuel moyen de près de 50 %.