Demain, Internet amènera plus de clients que la prospection

Publié le par

Le Web s'imposera, à l'avenir, de plus en plus dans le paysage des TPE / PME comme un support de vente incontournable, selon l'étude l'agence de communication web Linkeo, publiée fin septembre 2013.

Demain, Internet amènera plus de clients que la prospection

Aujourd'hui, le Web s'installe durablement dans les moeurs commerciales des TPE/PME qui s'en servent majoritairement comme un support d'aide à la vente additionnelle, selon l'étude de l'agence de communication web Linkeo publiée fin septembre 2013. Néanmoins, encore 41 % des entreprises sondées* disposant d'une vitrine sur Internet ne s'appuient pas dessus pour convaincre leurs clients.

La réputation, vecteur de business n° 1

Si le Web est reconnu comme levier de croissance à 85 %, son efficacité paraît moins intéressante que certains usages plus traditionnels : en effet, la réputation et le bouche-à-oreille restent les premiers vecteurs de business pour la majorité des entreprises. Toutefois, 29 % des TPE et PME interrogées considèrent que le Net sera demain un relai de croissance plus important que la prospection !

Paradoxalement, si la réputation paraît primordiale, l'e-réputation reste un concept encore très éloigné des préoccupations des TPE et PME. En effet, 61 % des entreprises sondées ne s'intéressent pas à cette problématique, même si ce pourcentage diminue d'année en année. D'ailleurs, les réseaux sociaux commencent à faire leur entrée dans la stratégie des petites structures puisque 79 % d'entre elles estiment qu'ils représentent un levier de développement (soit 19 points de plus qu'en 2012). L'internet mobile, en revanche, n'apparaît pas comme un axe porteur pour 51 % des TPE et PME interrogées.

Pourtant, pour leur usage professionnel, les dirigeants deviennent de plus adaptes de l'Internet mobile. Ils sont 55 % à utiliser leur smartphone pour consulter leurs e-mails (74 %), gérer leur agenda (35 %), échanger des documents client / fournisseur (31 %), suivre l'activité professionnelle (30 %), pour appeler ou envoyer des SMS (28 %), suivre l'actualité économique (23 %), lire des newsletters (22 %) ou encore acheter en ligne (16 %). D'ailleurs, les dirigeants ayant adopté un smartphone en deviennent rapidement accros ! Ainsi, 83 % y ont recours toute la journée, 2 % avant de démarrer la journée, 2 % le midi, 13 % en fin de journée. Globalement, un tiers des dirigeants passe plus de 3 h sur la Toile.

ZOOM
Comment les TPE et PME font-elle la promotion de leur site web ?


Pour rendre leur vitrine web plus visible, les petites entreprises privilégient la communication et le bouche à oreille (67 %), le référencement naturel (65 %), le référencement payant (15 %), les réseaux sociaux (12 %), l'e-mailing (8 %) ou encore le display (6 %).

* Méthodologie : enquête téléphonique du 24 juin au 9 septembre 2013, auprès de 400 TPE-PME ayant un site professionnel depuis plus d'un an.