Mon compte Devenir membre Newsletters

L'engouement des petites entreprises pour l'e-commerce se poursuit

Publié le par

Une enquête réalisée par Doyousoft/PowerBoutique met en valeur l'importante progression du chiffre d'affaires e-commerce total des TPE en France sur l'année 2009.

Le chiffre d’affaires e-commerce total des TPE a fortement augmenté en France, affichant une progression de 69% en 2009 par rapport à l'année précédente, selon la 4e édition de l'enquête* annuelle de Doyousoft/PowerBoutique, spécialiste de la création de sites internet pour les entreprises, sur l’activité e-commerce des TPE (moins de 20 salariés).

Les TPE, de plus en plus séduites par l’e-commerce

Si la vague de nouveaux entrants sur le marché du e-commerce est encore très conséquente en 2009, elle ne pénalise pas les performances individuelles de chaque site, dont le chiffre d’affaires a augmenté en moyenne de 29% entre 2008 et 2009. L’étude tend à montrer que le marché français possède encore une forte capacité à intégrer de nouveaux e-commerçants au cours des prochaines années, et ce, dans tous les secteurs.
Cette offre croissante de sites marchands, dans la lignée des dernières années, est principalement due au potentiel d’Internet, permettant aux commerçants d’étendre considérablement leur zone de chalandise, au niveau national, mais aussi à l’étranger.

Aujourd’hui, plus de 7 sondés sur 10 (soit 70%) exportent leurs produits et l’export représente 11% du chiffre d’affaires total e-commerce des TPE. Le potentiel de développement reste donc vaste, mais l'évolution est bel et bien déjà engagée. Selon Stéphane Escoffier, directeur général de la société Doyousoft, éditrice de la solution PowerBoutique, «les résultats de cette grande enquête montrent que les TPE voient dans l’e-commerce une source conséquente de revenus complémentaires, constituant parfois un moyen de survie, particulièrement en période de crise». Il ajoute: «Par ailleurs, les TPE françaises sont en train de rattraper leur retard en équipement de site internet par rapport aux autres pays européens, sous l’impulsion notamment du renouvellement générationnel des marchands; le potentiel de croissance du e-commerce pour les PME est donc loin d’avoir atteint ses limites.»

*Étude réalisée auprès de 1890 sites.