Mon compte Devenir membre Newsletters

Le “Made in France” est un luxe pour un tiers des chefs d'entreprise

Publié le par

Les trois quarts des 300 patrons de PME/ETI interrogés pour le dernier baromètre OpinionWay sur le moral des dirigeants ont leur outil de production en France. Mais pour 34 % de ces dirigeants, produire en France est un luxe.

Le “Made in France”, enjeu politique de la campagne présidentielle de 2012, est déjà une réalité pour les dirigeants de PME/ETI interrogés pour le dernier baromètre OpinionWay/Banque Palatine(1) : 75 % d'entre eux déclarent avoir leur outil de production situé en France.

77 % des dirigeants donnent même la priorité aux sous-traitants et fournisseurs qui produisent en France.

Si pour eux, le “Made In France” permet de créer ou maintenir des emplois en France (95 %) et de préserver le savoir-faire français (92 %), cette étiquette est toutefois coûteuse : ils sont plus d'un tiers à considérer que produire en France est un luxe. Et 60 % d'entre eux estiment que le Made in France ne permet pas de faire des économies sur les achats.

(1) Observatoire de la performance des PME/ETI – OpinionWay/Banque Palatine pour i>Télé-Challenges. Étude quantitative réalisée auprès d’un échantillon de 302 dirigeants d’entreprises (p-dg, dg, Daf…) dont le chiffre d’affaires est compris entre 15 et 500 millions d’euros, entre le 2 et le 12 janvier 2012.