Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché des salons, foires et congrès est en légère reprise

Publié le par

La reprise dans le secteur des foires, salons et congrès a connu un petit effet retard car la plupart des décisions quant à la participation est prise avec plusieurs mois voire une année de décalage.

Selon la Fédération des foires, salons, congrès, évènements de France (FSCEF) la reprise commence aujourd'hui se faire sentir. “Le secteur a connu un petit effet retard dû au décalage de plusieurs mois, voire d'un an, entre la décision de participer et la tenue du salon”, explique-t-on dans un communiqué daté du 4 novembre.

En ce qui concerne les chiffres enregistrés dans les manifestations à proprement parler, le premier semestre 2010 observe une baisse des m² nets occupés de l’ordre de 2,9%, légèrement inférieure à l’évolution moyenne observée sur les deux sessions précédentes (-3,1%).

En termes d’exposants, elle s’établit à -0,7% soit, là aussi, 0,2 points de mieux que la moyenne observée sur les deux sessions précédentes.

S'agissant des visites, en revanche, une accentuation de la tendance à la baisse est observée (- 2,2% comparé à une évolution moyenne de 1,3% sur les deux sessions précédentes) mais qui est le résultat de situations contrastées suivant que les manifestations sont réservées aux professionnels ou grand public.

"La période récente a surtout confirmé que les entreprises comptaient sur le média foires, salons, congrès pour préparer l’après-crise", analyse la FSCEF.

Et pour cette fin d'année ?

L’inversion des tendances déjà sensible au premier semestre, semble se confirmer avec les premiers chiffres disponibles pour le mois de septembre et le mois d’octobre, avec toutefois un bémol important du à l’impact des grèves et des difficultés d’approvisionnement sur la fréquentation des foires, salons, congrès et évènements.