Mon compte Devenir membre Newsletters

Les TPE fâchées avec le numérique

Publié le par

Qu'il s'agisse de leur présence sur Internet ou de l'utilisation de la messagerie électronique, le numérique peine à s'imposer dans les TPE.

La fracture technologique dans les petites entreprises ne semble pas près d'être réduite. En effet, près de deux tiers des TPE ne sont toujours pas présents sur le Net. C'est ce que révèle la dernière enquête de la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) réalisée au troisième trimestre 2010 auprès de 15 000 petites entreprises de l'artisanat, du commerce et des services.

S'ils choisissent d'exister sur le Web, les entrepreneurs privilégient les solutions communes (sites développés avec d'autres professionnels et autres structures collectives). Quant à ceux qui se lancent en solo, la plupart optent pour un site dédié à leur activité professionnelle.

La messagerie électronique peine, elle aussi, à s'imposer dans la vie professionnelle des TPE : 36 % d'entre elles avouent ne jamais y recourir et un entrepreneur sur cinq (21 %) l'utilise occasionnellement.

En tête du hit-parade des sites les plus consultés, on trouve ceux des banques (72 %), suivis par ceux des fournisseurs (40,7 %). Les portails des administrations trustent la troisième place (28,5 %), les sondés indiquant y télécharger des formulaires et effectuer des formalités en ligne.

Autant de chiffres qui confirment le retard numérique dont souffrent les très petites entreprises, plus de quatre ans après le lancement du Passeport pour l'économie numérique.