Mon compte Devenir membre Newsletters

Qui utilise le mieux le VIE ?

Publié le par

Les Grands Prix VIE ont été décernés par Pierre Lellouche, le secrétaire d'État chargé du commerce extérieur, le 13 mars.

À l’occasion des 12 ans du volontariat international en entreprise (VIE), les Grands Prix VIE ont distingué des entreprises, une collectivité locale, une fédération professionnelle et un jeune volontaire pour leur engagement et leur apport au dispositif à l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue le 13 mars. Le jury était composé de représentants de la Direction générale du Trésor, du Comité national des conseillers du commerce extérieur de la France (CNCCEF) et d’Ubifrance, l’agence française pour le développement international des entreprises. Les trophées ont été remis Pierre Lellouche, secrétaire d’État chargé du commerce extérieur.

Les résultats
Le prix des fédérations professionnelles : la Fédération des industries mécaniques a pris en charge 55 missions à temps partagé pour le compte de ses adhérents depuis 2001.
Le prix du plus grand utilisateur de VIE (PME) : Texdecor, entreprise spécialisée dans les produits de décoration haut de gamme, s’est attaché les services de 105 VIE. Le DRH de la société, qui réalise 50 % de son chiffre d’affaires à l’export, a déclaré qu’il mettait un point d’honneur « à donner leur chance aux jeunes, par définition peu expérimentés ».
Le prix du portage PME : le groupe Total a hébergé dans ses filiales 200 VIE pour le compte de PME.
Le prix des régions : le conseil régional des Pays de la Loire a subventionné 364 missions de VIE depuis 2006, au bénéfice de plus de 300 entreprises.
Le prix du plus grand utilisateur de VIE (grand groupe) : la Société Générale a envoyé 2 205 VIE en mission depuis 2001.
Enfin, le Grand Prix VIE monde a été décerné à Rémi Campagne, ingénieur de 26 ans, pour son implication dans le développement de la société Magellium au Royaume-Uni au cours de son VIE. L’entreprise toulousaine de 160 salariés est spécialisée dans le traitement d’images numériques. Outre son trophée, le jeune homme a reçu un chèque de 3 000 €.

Pierre Lellouche, le secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, a lancé ce même jour une variante du VIE, le VIE pro, à destination des étudiants ayant validé un bac + 2.

Pour tout savoir sur le fonctionnement d'un VIE, lisez votre article sur ce dispositif et regardez notre interview vidéo d'Élisabeth Rochas, directrice région Île-de-France chez UbiFrance.