Mon compte Devenir membre Newsletters

Tout ce que Coface offre aux PME exportatrices

Publié le par

Coface gère, pour le compte et avec la garantie de l'État, des garanties publiques destinées à soutenir les entreprises exportatrices via différentes assurances. Interview de Béatrice Tuffrau.

Béatrice Truffau, directeur adjoint, stratégie pilotage international, de la Direction des garanties publiques de Coface.

Béatrice Truffau, directeur adjoint, stratégie pilotage international, de la Direction des garanties publiques de Coface.

Interview de Béatrice Tuffrau, directeur adjoint, stratégie pilotage international, de la Direction des garanties publiques de Coface.

Quel est le rôle de Coface pour les PME qui se positionnent à l'export ?

Coface met à la disposition des entreprises françaises qui veulent prospecter des marchés, investir ou exporter leurs biens et services à l’étranger un éventail de produits destinés à les accompagner dans leur stratégie à l’international. Par exemple, nous pouvons prendre en charge une partie de leur budget de prospection par exemple, sous certaines conditions.

Quelles sont les différentes offres proposées par Coface, notamment pour les PME ?

Parmi les garanties gérées par Coface pour le compte de l’État, le produit typiquement destiné aux seules PME et ETI est l’assurance prospection. Il s’agit d’un soutien financier pour effectuer une démarche de prospection dans un pays ou un groupe de pays donnés, qui peut être couplé avec une avance prospection octroyée par une banque. Elle prend en charge jusqu’à 80 % du budget de prospection pour une période allant d’un à quatre ans, suivie d’une seconde période pendant laquelle l’entreprise rembourse les indemnités versées en fonction de son chiffre d’affaires à l’export sur la zone prospectée. Si toute l’indemnité n’a pu être remboursée à l’issue de cette seconde période, le solde reste acquis à l’entreprise.
Parmi les autres types de soutien utiles aux PME, on retiendra l’assurance risque exportateur caution et préfinancement, l’assurance change, l’assurance-crédit export et l’assurance investissement.
L’assurance risque exportateur caution ou préfinancement couvre l’émetteur de caution, ou la banque, du risque de non-remboursement par l’exportateur du montant de la caution ou du crédit de préfinancement consenti à l’exportateur pour palier l’insuffisance d’acomptes. L’assurance crédit export, quant à elle, est une assurance qui couvre le risque d’interruption ou de non-paiement du contrat export (risques politiques, catastrophes naturelles, risque commercial d’insolvabilité). Les PME représentent un tiers des entreprises bénéficiant de cette garantie de Coface.
L’assurance change permet de neutraliser le risque de fluctuation de la devise pour des contrats conclus dans une autre monnaie que l’euro, dans le cadre d’un appel d’offres international ou de gré à gré pour les contrats d’un montant maximum de 15 M€.
Enfin, l’assurance investissement, couvrant des risques politiques au titre d’un investissement durable à l’étranger, peut être utilisée pour des opérations de petite taille, même si c’est rarement le cas.

Rens. : www.coface.fr.