Mon compte Devenir membre Newsletters

Trois quarts des entreprises françaises victimes de cyberattaques

Publié le par

70 % des entreprises françaises ont subi une cyberattaque au cours des 12 derniers mois, selon l'enquête Symantec. De nouvelles menaces apparaissent à l'image du "whaling".

70 % des entreprises françaises ont subi une cyberattaque au cours des 12 derniers mois, selon les chiffres avancés par Symantec, spécialiste du logiciel de sécurité, dans son enquête annuelle mondiale, "State of security 2011"*. Toutefois, les entreprises tricolores semblent avoir appris à mieux se défendre, puisqu’en 2010, elles étaient 75% à dénoncer des actes informatiques malveillants.
Les menaces prennent différentes formes, la plus courante restant l’attaque de pirates (45% des cas). Mais Symantec met également l’accent sur les agissements en interne, que ce soit de façon volontaire (42%) ou involontaire (41%) et sur les réseaux sociaux et l’informatique mobile, nouveaux vecteurs de propagation de cyberdangers.
En effet, les cyberattaques prennent des formes inédites, de plus en plus difficiles à détecter. Les entreprises doivent désormais se confronter au "whaling", autrement dit, des attaques ciblant des salariés ayant des accès privilégiés au réseau de l'entreprise pour infiltrer ce dernier.

* Enquête réalisée en avril et mai 2011, auprès de 3 300 entreprises, dans 36 pays, dont la France.