En Allemagne, une syndicaliste revendique le droit à la sieste

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

Avoir le droit de faire une sieste au travail, tel est le nouveau combat de la confédération syndicale allemande DGB, par la voix de sa dirigeante Annelie Buntenbach. Cette dernière estime que, pour des raisons médicales, une demi-heure de repos est nécessaire à chaque salarié et que chaque entreprise doit pouvoir aménager ces instants de calme. Une réponse au vieillissement croissant de la main-d'oeuvre allemande?

Je m'abonne

La rédaction

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet