Grippe A: le chômage partiel envisagé

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

@ fotolia/ marilook/ld

Quel sera l'impact de la grippe A sur les entreprises? Difficile de le prédire. Mais le gouvernement compte prendre les devants. Pour faire face aux risques d'absentéisme des salariés et limiter l'impact de la grippe sur l'emploi, la loi prévoit l'instauration du chômage partiel en cas de circonstances à caractère exceptionnel. Ce fut notamment le cas en 2006, quand l'île de La Réunion a été touchée par le chikungunya. Ainsi, les ministères du Travail, de l'Economie et du Budget souhaitent adapter ce dispositif aux conséquences de la pandémie sur l'activité des TPE et des PME. Mais certaines questions doivent encore être tranchées: quelles entreprises seront concernées? Le plafond de 1000 heures par an de chômage partiel est-il suffisant pour les sociétés touchées par la crise économique et de la grippe A? Quelle sera la rémunération garantie au salarié? Comment limiter les effets d'aubaine? Des réponses devraient être bientôt apportées.

Je m'abonne

La rédaction

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet