Histoire belge: les patrons se font berner par le ministère de l'Economie

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

Peu regardant, les patrons belges? C'est en tout cas ce qu'a voulu leur démontrer leur ministère de l'Economie, après avoir relevé qu'en 2011, plus de 1 000 plaintes ont été déposées par des entrepreneurs disant avoir été arnaqués par de soi-disant éditeurs d'annuaires professionnels. Pour ce faire, le ministère s'est fait passer pour l'éditeur d'un annuaire fictif et a envoyé des demandes de renseignements à 10 000 patrons belges pour le mettre à jour. Sur la feuille, le ministère glisse de grossières anomalies dans les conditions générales, en petits caractères: en signant, le patron s'engage à reverser 965 euros pendant trois ans pour figurer dans l'annuaire, mais aussi à arroser les plantes de l'administration et à livrer des oeufs de Pâques aux fonctionnaires. Au total, 200 patrons se sont laissés berner, et le ministère serait en droit de réclamer 600 000 euros aux imprudents... Mais il ne le fera pas, car le «contrat» indiquait aussi: «ceci n'est pas une facture» et était accompagné d'une page de conseils pour éviter les tromperies.

Je m'abonne

La rédaction

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet